Introduction à Microsoft Access 2010

Environnement applicatif

Environnement applicatif

Dans la suite des applications bureautiques Microsoft Office, le principal rôle de Microsoft Access est de stocker et permettre l'accès à des données selon différents modes de configuration mais il peut également servir d'interface avec d'autres applications Microsoft Office ou des applications tiers.

Au sein de la suite Microsoft Office, des modules sont déjà configurés pour créer des liens entre les différentes applications dont les principales sont Microsoft Word pour le traitement de texte, Microsoft Excel comme tableur graphique, Microsoft Powerpoint pour les présentations.

Dans sa version initiale, Microsoft Access s'appuie essentiellement sur le langage SQL et dans les versions plus récentes sur les technologies OLAP. Les macros et les scripts VBA permettent également d'automatiser certaines actions, de personnaliser ou d'adapter l'application à des besoins définis.

Microsoft Access peut également être configuré pour accéder à des données sur d'autres applications Microsoft (ex.: Microsoft SQL Server...) mais également avec des applications indépendantes. Le choix d'une ou plusieurs configurations peut jouer un rôle dans le coût de mise en oeuvre, la fiabilité, la sécurité et sur le long terme, la maintenance.

Dernière mise à jour 29 nov. 2015